• lgm-012-leon-garreaud-de-mainvilliers-mantillas-murmure-xxvii-a
  • lgm-012-leon-garreaud-de-mainvilliers-mantillas-murmure-xxvii-b
  • lgm-012-leon-garreaud-de-mainvilliers-mantillas-murmure-xxvii-c

León Garreaud de Mainvilliers – Murmure XXVII.

2 0002 265

León Garreaud de Mainvilliers

Murmure XXVII.
Série Murmures, 2016

Plein écran

Technique :
Monotype
Atelier Casa de Velázquez, Madrid

Dimensions :
90 x 63 cm

Tirage :
Œuvre unique

Encadrement proposé :

Partager cette œuvre :

UGS : N/A Catégories : , ,

Product Description

L’ŒUVRE

La série Scintillements du Rio Tínto, que León Garreaud de Mainvilliers a entrepris lors de sa résidence d’un an à la prestigieuse Casa de Velázquez (Académie de France à Madrid), est un tableau métaphorique de la mémoire d’une région en déclin : la vallée minière du Río Tinto. Ces gisements andalous ont été exploités depuis la Préhistoire et ils assurèrent longtemps la richesse de la couronne d’Espagne. Ce sont des mines à ciel ouvert, aujourd’hui désaffectées, qui laissent une plaie béante dans un paysage minéral.

Parallèlement aux projets des Scintillements et des Sutures, León Garreaud de Mainvilliers a voulu évoquer la présence des femmes dans l’univers masculin des mines. Les seules professions qui leur étaient réservées (dans les hôpitaux, les écoles, les usines de confection…) étant liées à l’univers du textile, l’artiste a choisi de les représenter à travers leur accessoire symbolique : la mantille, qui est à la fois un voile, une cape ou une parure. La fonction religieuse des mantillas entre également en raisonance avec la sainte patronne des mineurs, Santa Barabara, qui est paradoxalement une femme.

Pour le graveur, cette série d’œuvres – qui s’intitule Susurres (murmures) – se devait d’être unique, il a donc opté pour la technique du monotype : une impression directe sur le papier d’une forme encrée, en un seul exemplaire. Mais il a repassé plusieurs fois sous la presse la même pièce de voile afin de matérialiser et dénoncer le déclin de cette société, jadis brillante, qui sombre aujourd’hui dans l’oubli.

NOS ENGAGEMENTS

Expertise

Fixation des prix

Une exigeante sélection des artistes et une cotation rationnelle de leurs œuvres

Fixation des prix

Nous sélectionnons les artistes pour la qualité de leur parcours artistique et l’intérêt de leurs recherches. Les prix sont fixés au regard de l’avancement de leur carrière, des frais d’atelier et des attentes du marché.
Livraison

Livraison

L'expédition est assurée par des professionnels qui proposent un suivi du colis

Livraison

La livraison longue distance est assurée par UPS, mais nous serons ravis de vous déposer votre œuvre en région parisienne. Les frais et les délais vous sont indiqués à l’étape suivante, lors de la saisie de votre adresse.
Retour sans frais

Retour sans frais

Vous disposez de quatorze jours après réception pour vous rétracter

Politique de retour

Si votre achat ne vous convient plus, nous vous le rembourserons avec les frais de transport si vous nous le retournez en parfait état dans son emballage d’origine. Votre satisfaction est notre mot d’ordre.
Paiement

Paiement sécurisé

Vos données personnelles et vos coordonnées bancaires sont en sécurité

Paiement sécurisé

Vous pouvez régler directement depuis notre site, grâce au système de paiement sécurisé PayPal (sans obligation d’inscription). Vous pouvez également nous adresser un virement ou payer en plusieurs fois.

Les gravures de León Garreaud de Mainvilliers évoquent la mémoire de la vallée du Río Tinto en Andalousie. L’artiste entreprend un dialogue entre le minerai – qui est à l’origine de la gloire et du déclin de ce bassin minier – et son travail de gravure sur cuivre (lire la suite)

VOIR LE CATALOGUE DE L’ARTISTE
L’EXPOSITION MEMOIRES VISUELLES

Informations complémentaires

Encadrement

,

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “León Garreaud de Mainvilliers – Murmure XXVII.”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0

Votre panier