Les œuvres de Józef Bury mettent en lumière la subjectivité de la perception sensorielle. Ses prises de vue en pause de très longue durée sont l’occasion d’une performance mémorielle : une confrontation entre un enregistrement photographique et sa propre mémoire de l’événement