Les compositions de Claudia Vialaret se nourrissent de la mémoire de l’art. Partant de reproductions de chefs d’œuvres classiques ou de ses propres photographies, elle fragmente les motifs en froissant les images et réinterprète ainsi des thèmes séculaires